Cynorhodon le faux-fruit du Rosa canina (l’églantier)

Cynorhodon le faux-fruit du Rosa canina (l’églantier)
Cynorhodon le faux-fruit du Rosa canina (l’églantier)

Le cynorhodon n’est pas le fruit de l’églantier, mais une enveloppe (réceptacle) qui enferme les fruits (Akènes) !
Sa forme ovoïde allongée de couleur rouge – orangé et d’une longueur de 15 à 25 mm suivant son exposition, permet d’élaborer des préparations culinaires avec un attrait non négligeable pour son apport en vitamine C. Il contient 20 fois plus de vitamine C qu’un agrume.

Le cynorhodon et ses fruits secs (Akènes)

Le cynorhodon et ses fruits secs (Akènes)

La récolte s’effectue, après les premières gelées d’automne.
Si vous ne pouvez pas attendre les premières gelées, il est impératif de placer la récolte au congélateur, le froid attendrit le cynorhodon, ce qui permet de le cuisiner !
Avant la réalisation d’une recette, il faut le couper dans le sens de la longueur, ôter les akènes et tous les poils qui sont très irritants pour la peau et les muqueuses.
Le parfum doux et acidulé du cynorhodon en fait le délice des amateurs de confitures et de liqueurs originales, mais son utilisation culinaire ne s’arrête pas là.
Vastes champs culinaires :

  • Marmelade
  • Confiture
  • Gelée
  • Bière
  • Vin
  • Liqueur
  • Thé
  • Tisane
  • Condiment

En survie, vous pouvez le manger cru en prenant les précautions citées plus haut (suppression des poils).

Rosa canina en fleurs

Rosa canina en fleurs

L’églantier de son nom latin Rosa canina, c’est un arbrisseau épineux de 2 à 3 m de hauteur. Ses longues branches sont arquées et épineuses sauf sur les branches florales dépourvues d’épines. Les églantiers poussent de préférence sur les versants, les talus, les bords des routes, dans les broussailles, aux lisières de forêts, et voies de chemin de fer.
Mais pour vous faciliter la reconnaissance, pensez Rosier …. sauvage !

Fleur du Rosa canina

Fleur du Rosa canina

Petite information qui a son importance, tous les rosiers sont pourvus de cynorhodons comestibles.
Évitez de dépouiller les jardins publics et les arboretums.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *